Pourquoi nous appelons à une journée nationale de lutte contre le sexisme

J’ai apporté ma signature à cette tribune dont l’initiative revient à ma collègue sénatrice Laurence Rossignol mais aussi à diverses personnalités appelant à la création d’une journée nationale de lutte contre le sexisme. Publiée dans le Huffingtonpost, j’en reproduis le contenu ci-dessous.

Depuis 2017, chaque année, en janvier, le collectif Ensemble contre le sexisme a monté une grande manifestation contre le sexisme dans tous les secteurs de la vie personnelle, professionnelle et sociale en partant d’un même constat. Le sexisme constitue le terreau fertile où s’amorcent et s’alimentent les inégalités entre les femmes et les hommes : il autorise les violences et laisse le champ libre à tous les prédateurs, harceleurs ou violeurs et il limite le champ des possibles et couvre d’un voile noir la moitié des désirs et aspirations auxquels filles et garçons, femmes et hommes, peuvent prétendre. Le rose et le bleu non seulement formatent irréductiblement nos comportements mais portent aussi le signe d’une stigmatisation permanente du pôle féminin : le masculin l’emporte toujours sur le féminin, comme en grammaire.

Nous portons un même élan et une conviction inébranlable : c’est dans le partenariat et dans la déconstruction des stéréotypes de sexe qu’une société meilleure peut advenir pour les hommes comme pour les femmes.

Le sexisme sous toutes ses formes est l’obstacle majeur à l’égalité entre les femmes et les hommes entravant la liberté des femmes à chaque étape de leur vie privée et professionnelle. Il doit se traiter en tant que tel, un système de disqualification du sexe féminin, que l’on retrouve partout, que ce soit au niveau institutionnel ou dans les relations interpersonnelles. À ce titre, le sexisme doit être rendu visible, être nommé clairement et combattu par des outils et actions spécifiques, qui ne sauraient se limiter aux mesures prises pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes ; et le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, ne suffisent pas pour appréhender toute la complexité et l’omniprésence du sexisme. La lutte contre le sexisme mérite une journée nationale dédiée.

Cette journée permettra une mobilisation forte sur tout le territoire français de l’ensemble de la société pour agir ensemble et pour éradiquer ce fléau. Et elle pourrait même dépasser nos frontières ! L’annonce de la mise en place d’une journée nationale de lutte contre le sexisme en 2020 pourrait inspirer de multiples pays que la France accueillera lors du Forum Pekin +25, intitulé “Génération Égalité” … or ni nos générations, ni les suivantes ne sauront être égalitaires sans nous débarrasser collectivement du sexisme.

En conséquence, nous appelons à signer cet appel pour l’instauration d’une journée nationale contre le sexisme, le 25 janvier de chaque année. Rejoignez-nous et vous aussi, partagez cet appel !

Le collectif “Ensemble Contre le Sexisme” est constitué d’associations, d’instances en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, de réseaux de femmes et d’hommes d’entreprises engagée.e.s pour la mixité, toutes et tous mobilisé.e.s pour lutter contre le sexisme sous toutes ses formes et dans tous les secteurs: AAFA- Tunnel des 50 – Administration Moderne – Assemblée des femmes – Assemblée des femmes de Paris-Ile de France – Astrea – BECOMTECH – BPW France – Centre Hubertine Auclert – Cercle InterElles – Chiennes de garde – Comité ONU Femmes France – Conseil national des femmes françaises – Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF) – Excision, parlons-en – Femmes Ingénieurs – Femmes pour le Dire femmes pour Agir (FDFA) – Femmes solidaires – Femix’Sports – Fédération Nationale des CIDFF (FN-CIDFF) – Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) – Financi’Elles – Fondation des Femmes – Global Contact – Grandes Ecoles au Féminin – Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE) – JUMP – Laboratoire de l’Egalité – Mouvement HF – Mouvement français pour le Planning familial – Observatoire de l’équilibre des temps et de la Parentalité en Entreprise – Politiqu’elles – Prenons la Une – Sciences-Po au féminin – Social Builder – Toutes Femmes, Toutes Communicantes – Union des Jeunes Avocats (UJA) – Women in Networking (WIN).

Les premier.ère.s signataires :

57 personnalités s’engagent lors du “5 à 7” contre le sexisme

Jocelyne ADRIANT MEBTOUL, présidente de la CLEF (Coordination française du Lobby Européen des Femmes)

Isabelle ALONSO, militante féministe, romancière et chroniqueuse

Priscillia ANDRIEU, Science Po au Féminin

Bouchera AZZOUZ, documentariste, présidente-fondatrice de l’association Les Ateliers du Féminisme Populaire, réalisatrice de « Nos mères, nos daronnes » et « On nous appelait Beurettes »

Leila BABES, sociologue des religions

Marie-Noëlle BAS, présidente des Chiennes de Garde

Laurence BELDOWSKI, fondatrice de Toutes Femmes Toutes Communicantes

Éric BENZEKRI, scénariste, plume de la série « Le Baron noir »

Andrea BESCOND, danseuse et chorégraphe, réalisatrice du film « Les Chatouilles »

Hélène BIDARD, Adjointe à la Maire de Paris en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes

Annick BILLON, Sénatrice, Présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité du Sénat

Isabelle BLIN, Conseil National des Femmes françaises

Anne BOUILLON, avocate engagée dans la défense des droits des femmes et des personnes migrantes

Sophie BOUREL, actrice, association AAFA – Tunnel de la Comédienne de 50 ans

Françoise BRIÉ, directrice générale de la Fédération Nationale Solidarité Femmes

Aline CESAR, fondatrice d’Astréa, réseau de femmes artistes

Laurence COHEN, Sénatrice, Membre de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité du Sénat

David COSCAS dit « McFly », Youtubeur

Eva DARLAN, actrice, écrivaine, productrice et réalisatrice

Madeline DA SILVA, militante féministe, co-fondatrice de Nous Toutes

Giulia FOIS, Journaliste et productrice

Arnaud GALLAIS, Directeur de l’association Enfant Présent

Manon GARCIA, philosophe, autrice de « On ne naît pas soumise, on le devient »

Sophie GOURION, auteure du Tumblr « Les mots tuent » et du livre « Les filles peuvent le faire… aussi ! », créatrice du podcast « Corps et âme », consultante en accompagnement

Marie GUERINI, collectif HF Île-de-France

Annie GUILBERTEAU, Directrice du Centre national d’information sur les Droits des Femmes et des Familles

Ghada HATEM, Présidente de la Maison des Femmes de Seine-Saint Denis

Corinne HIRSCH, Laboratoire de l’égalité

Ivan JABLONKA, historien et écrivain, auteur de « Des hommes justes – Du patriarcat aux nouvelles masculinités”

Catherine LADOUSSE, Co- fondatrice et Présidente du Cercle InterElles, Co-présidente du collectif Ensemble contre le sexisme

Stéphanie LAMY, co-fondatrice du collectif Abandon de Famille – Tolérance Zéro !

Léopold LEMARCHAND dit « Léopold », Youtubeur

Noémie LE MENN, psychologue du travail et coach, auteure de « Libérez-vous des réflexes sexistes au travail »

Lyes LOUFFOK, militant de la protection de l’enfance, lanceur d’alerte sur les enfants placés, auteur du livre « Dans l’enfer des foyers »

Anne-Cécile MAILFERT, Présidente de la Fondation des Femmes

Blandine METAYER, Actrice et autrice, association AAFA – Tunnel de la Comédienne de 50 ans

Michelle MEUNIER, Sénatrice socialiste de la Loire-Atlantique

Nathalie ODZIEREJKO dite « Natoo », Youtubeuse

Laurence PARISOT, présidente d’honneur du MEDEF

Sylvie PIERRE-BROSSOLETTE, Présidente du comité d’orientation de la Cité de l’égalité et des droits des femmes et membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes

Nathalie PILHES, présidente d’Administration moderne

Céline PIQUES, porte-parole d’Osez le Féminisme !

Elisabeth RICHARD, présidente du réseau WIN et Co-chair du Global Summit of Women France

Claude ROSENTHAL, président de Gynécologues Sans Frontières

Sabine SALMON, présidente de Femmes Solidaires

Muriel SALMONA, psychiatre, fondatrice et présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie

Moïra SAUVAGE, vice-présidente d’Excision, parlons-en ! et co-présidente du collectif Ensemble contre le sexisme

Marion SCHAEFER, vice-présidente d’Excision, parlons-en !

Réjane SENAC, politologue, autrice de « L’égalité sous conditions » et de « Non-frères au pays de l’égalité »

Inna SHEVCHENKO, dirigeante des FEMEN, conférencière, journaliste, autrice de « Héroïques »

Grégoire THERY, Directeur exécutif de CAP international (Coalition pour l’Abolition de la Prostitution)

Irène THERY, sociologue spécialisée dans les problématiques de droits, de famille et de vie privée

Marina TOME, Actrice, metteuse en scène, association AAFA – Tunnel de la Comédienne de 50 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *