Fil d'actualités

La dernière vidéo

Interviews

Interview du 28/01/2015 sur la Protection de l'enfance

Interview du 05/01/2015 sur la Protection de l'enfance

Interview du 11/12/2014 sur la Protection de l'enfance

Interview du 29/09/2014 sur la Protection de l'enfance

Interview du 29/09/2014 sur les sénatoriales

Question au gouvernement sur les droits des femmes sur le plan international PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 19 Mars 2015 14:43

QAG_mars15Voir l'intervention en vidéo

Dans le cadre de la « journée internationale pour les droits des femmes » nous avons pu, comme chaque 8 mars, établir un état des lieux des droits obtenus et des discriminations qui demeurent, en France et à travers le monde. En ce sens, c’est une journée nécessaire.

C’est l’occasion de se réjouir de certaines avancées car il y en a ! Même s’il faut parfois faire preuve de patience et de persévérance. 
J’en veux pour preuve les avancées en matière de droit civiques des femmes françaises qui, 71 ans après leur accès au droit de vote et à l’éligibilité, vont enfin pouvoir accéder à la parité au sein des assemblées départementales. C’est un pas important qui va être franchi.


Mais il faut rester lucides face aux résistances et aux régressions qui pèsent sur le sort des femmes et des filles, premières victimes, ici et ailleurs, des mouvements extrémistes et de la pauvreté.

C’est dans ce contexte - et 20 ans après la Conférence mondiale sur les femmes de Pékin - que s’est tenue, à l’ONU, la « 59ème session de la Commission de la condition du statut de la femme » à laquelle vous avez participé. Cette instance internationale se donne pour mission de faire progresser les droits des femmes partout dans le monde.


Et atteindre, enfin, ce qui pourrait paraitre une évidence : l’égalité réelle entre les deux moitiés de la population humaine ! 
Nous le savons, l’égalité se gagne - simultanément - sur tous les plans : au niveau politique, sur dans le domaine économique, dans le monde du travail, la famille, le couple, l’espace public.

Plusieurs thématiques se sont succédées lors de ces discussions internationales, parmi lesquelles :

>> La lutte contre le système prostitutionnel,

>> la défense de l'avortement et de la contraception sûr et légal,

>> la place des femmes dans les accords de la COP 21 sur les changements climatiques,

>> ou encore la lutte contre les extrémismes religieux.

Aussi, 20 ans après Pékin, pouvez-vous nous dire, Madame la Secrétaire d’Etat, où nous en sommes de nos actions et engagements ? Quelles sont les priorités d’actions portées par la France dans ce cadre ? 
Et, enfin, quels sont les points de vigilance sur lesquels vous comptez maintenir votre détermination ?

 

 
 

RSS du Sénat