Suez-Veolia et politique industrielle française : les sénateur·trice·s socialistes écologistes et républicain ont interrogé le ministre de l’Économie

Manifestation du 2 mars 2021 de l'intersyndicale de Suez devant le siège parisien de Veolia pour afficher l’opposition à l’OPA CC-by-bc par Force Ouvrière https://flic.kr/p/2kGpLNb

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Vendredi 26 mars 2021

A l’initiative du groupe Socialiste, Écologiste et Républicain, un débat s’est tenu au Sénat sur le thème « Veolia-Suez : quel rôle doit jouer l’État stratège pour protéger notre patrimoine industriel ? Ce débat avait vocation à éclairer le rôle que peut jouer l’État dans l’orientation de notre politique industrielle.

Continuer la lecture de « Suez-Veolia et politique industrielle française : les sénateur·trice·s socialistes écologistes et républicain ont interrogé le ministre de l’Économie »

Groupe interparlementaire d’amitié France – Espagne : lancement des travaux

En novembre dernier, j’ai été désignée présidente du groupe interparlementaire d’amitié qui lie la France à l’Espagne, par le président du Sénat, au nom du groupe socialiste écologique et républicain. 

Ces groupes d’amitié sont l’occasion pour les parlementaires d’échanger avec leurs homologues et les représentant·e·s des pays concernés sur des sujets relevant des préoccupations autant sociétales, économiques, législatives que politiques ou culturelles. J’étais déjà membre de ce groupe au cours des trois dernières années, désormais dans le cadre de mes fonctions de présidente il me revient, en concertation avec mes collègues membres, de proposer les sujets sur lesquels porteront nos échanges et d’animer les travaux ; c’est un grand honneur pour moi.

Continuer la lecture de « Groupe interparlementaire d’amitié France – Espagne : lancement des travaux »

Penser la France d’après. Avons-nous compris le sens de cette crise ?

Photo : Hommage aux soignants, CC-by par Pascal Maga https://flic.kr/p/2iLVzBh

La crise sanitaire que nous traversons est d’une ampleur que personne n’aurait pu prévoir. Elle aura, et elle a déjà, des prolongements économiques et sociaux considérables.

Notre économie et notre mode de production sont remis en cause.

Parallèlement les rapports sociaux doivent être réinterrogés : « les derniers et les dernières de cordée », les services publics, sont en première ligne et viennent nous rappeler toute leur importance.

Réfléchir à demain, c’est ne pas avoir peur de renverser la table, de proposer des solutions innovantes, c’est donner la parole, et prendre en compte les citoyennes et les citoyens.

Les réponses doivent être globales, nationales, bien sûr, mais aussi européennes et internationales. Chacun dit que demain sera différent, mais je pense que la crise passée, beaucoup reviendront aux mêmes réponses ! Le vieux monde a encore de beaux jours devant lui…

Peut-on se résoudre à cela ? La réponse est non ! Notre réponse, sociale, économique, et écologiste peut et doit être un élément déterminant dans le débat à venir.

Continuer la lecture de « Penser la France d’après. Avons-nous compris le sens de cette crise ? »